Pourquoi l’Ayurveda est-elle si peu connue en France ?

L’Ayurvéda est l’une des médecines les plus vieilles du monde…

Pourtant, la colonisation britannique a joué un rôle déterminant pour la culture indienne qui se développait dans le monde. L’Ayurvéda va alors perdre de sa légitimité au profit de la médecine moderne, scientifiquement démontrée et plus rapide dans la guérison. Des livres ont alors été brûlés. L’Ayurveda est critiquée et décrite par les colons comme une médecine religieuse et superstitieuse transmise par des gourous. Lors de l’Indépendance de l’Inde en 1947, des comités ont été mis en place afin de développer l’Ayurveda dans le pays puis au-delà des frontières.

Des programmes se sont développés avec des recherches cliniques majeures. Plusieurs universités et institutions proposant des études supérieures en Ayurvéda ont alors vu le jour ! Grâce à la mondialisation et les technologies d’information, l’Ayurvéda se diffuse à travers le globe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *